Un dessin qui se fait

J’ai fait un petit film pour Spirou, où je me suis filmé tout seul en train de dessiner.

C’est une experience un peu bizarre, c’est pas évident pour la concentration, le confort ou le cadrage, mais j’adore regarder des gens dessiner et j’avais envie de faire ça.

Du coup, vous pardonnerez la mise au point qui flotte un peu et les moments ou je dessine hors du cadre.

Dans Spirou, c’etait une version accélérée, mais ici c’est une version en temps réel. C’est beaucoup plus long, mais c’est bien aussi de voir comment ça se fait à quel moment.

Et sinon, il n’y a pas de musique, vous pouvez continuer à écouter ce que vous écoutiez en regardant (sympa).

 

Pas-à-pas de peinture

J’ai profité que j’avais pris plein de mauvaises photos d’un tableau que j’étais en train de faire pour élaborer un pas-à-pas en gif animé.

C’est un portrait d’un insecte richement vêtu d’un col en fourrure.

 

Cette fois où on a fait un outil.

J’ai une lubie, je n’arrive pas à m’en empêcher, c’est plus fort que moi. C’est comme être obligé d’éteindre dix fois la lumière en se lavant les mains en sortant d’une pièce, mais en plus relax.

Lubie.
Ma lubie, expliquée en images.

Vous avez vu ?

Quand je me trouve en train de marcher sur du gravier, il faut absolument que je regarde de près pour trouver plein de petits trucs. Ça marche à tous les coups.

Lubie.

Non, on trouve des petits fossiles, des coquillages, des trucs qui furent manifestement vivants il y a un milliard d’années, c’est fascinant.

Lubie.
En deux minutes, tu trouves cinquante fossiles un peu nuls mais fossilisés. Ça compte.

Ça fait un joli trésor bien encombrant si on n’y prend pas garde. Il faut bien penser à tout balancer à la fin.

Mais franchement, si on a besoin d’outils en silex, il suffit de demander. D’où je viens, il y en a partout, du silex. Il y a qu’a taper dessus.

“Si tu veux, on peut s’en faire, des outils.” dis-je à ma fille ébahie.

Lubie.

Et nous voilà partis comme deux beaux diables.

Tailler un silex, comment ça se passe, concrètement ?

Lubie.
Voilà.

La théorie n’étant vraiment vraiment pas trop tordue, nous obtenûmes bien vite nos premiers outils.

Lubie.

Lubie.

Lubie.
Notre couteau. Il coupe.

Lubie.

Faites des outils en silex, et envoyez en pensée un “Bien joué mon pote” à votre arrière-arrière[...]-arrière grand ancêtre, il a bien du se prendre la tête avec ces conneries de cailloux.

On me fait parvenir l’adresse de ce site. Si vous décidez vous aussi de respecter vos ancêtres en vous tapant sur les doigts, il faut commencer par aller lire ça:

Technolithiks

 

Saison 2

Si tout va bien, depuis la dernière fois, vous avez tous fait deux ou trois cents carnets avec tous les papiers du monde et vous en avez marre de coudre des trucs, du coup on va pouvoir reprendre tranquillement sur autre chose.

Juste le temps de dessiner une note et c’est bon.

En route
Une image que j’avais sous la main, du coup.