Retour vers le futur (part 3 – l’escalade)

Résumé de la situation:

1- J’ai un Raspberry Pi 3, une merveille de technologie miniaturisée permettant les plus folles créations (jouer à des vieux jeux vidéo)

2- Il s’avère qu’il tient ses promesses, d’une part, et qu’il le fait bien et simplement, d’autre part.

3- Il se présente sous la forme d’un circuit tout nu, certes moins fragile que je ne le pensais, mais.

Et voilà une affaire promptement pliée comme un chef.

L’ambition du projet atteignait le 9 sur 10. J’étais on fire.

Elle avait raison: l’ambition du projet était en fait à 9 sur 100, un truc de petit joueur.

Notez qu’à ce stade, je ne sais même pas comment me procurer une manette d’arcade, s’il existe des vendeurs de pièces détachées pour ce genre de trucs, comme on achète des pompes de lave-linge.

Voici un graphique des questions, ainsi que leur réponses:

Je dénichai tout le nécessaire sur une boutique ebay. Je passai commande direct, bien entendu.
Je reviendrai dessus plus tard

Il me fallait aussi un moniteur. Pas besoin d’un 4K HDR de 80 pouces, c’est pour jouer à des jeux en basse résolution. Souvent en carrément basse résolution, et parfois même en “résolution”.
Ebay aussi, pas compliqué, pas cher.

Dans les jours qui suivent, je reçois un vieux moniteur, un peu crado mais qui marche bien, et surtout un carton avec un sac rempli de boutons, de fils et de joysticks en kit.

 
  1.  

    The suspens is killing me

  2.  

    Carrément ! Quel suspense de fou ! j’en peux plus.